Le mur de la honte en Egypte

Les autorités egyptiènnes s’enfoncent un peu plus dans la honte. Aprés avoir refusé d’ouvir le poste de frontière avec Gaza, de Rafah. Effectivement, on voit là une soumission totale aux éxigences américano-sionistes. On se demande pourquoi le président Hosni Mobarak s’obstine à suivre les ordres de Tel-Aviv. Est ce que Israel tient le président Egyptien par un chantage ? Israel a-t-elle des imformations comprometantes qui pourraient nuire à Mobarak ?

En tout les cas, un pays musulman qui joue le même jeu qu’Israel, c’est tout à fait insupportable pour les Gazaouis et pour le monde libre en général.

Prions pour les Gazaouis, et éspèrons que ce mur ne tienne pas un jour.

Jeremy.

Advertisements

Publié le février 1, 2010, dans Actualité Gaza, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :