Le bateau humanitaire « Rachel Corrie » à son tour piraté par la marine de guerre de l’Etat voyou

Les troupes israéliennes d’occupation ont pris à l’abordage le navire irlandais d’aide financé par la Malaisie et qui allait en direction de Gaza pour acheminer de l’aide humanitaire, et l’ont forcé à se diriger vers le port israélien d’Ashdod.

L’armée israélienne dans un communiqué, fait savoir que ses troupes sont montés à bord du « Rachel Corrie, » ce samedi après que les militants à bord du navire aient ignoré les menaces l’obligeant à se dérouter vers Ashdod.

Aucun des militants à bord n’aurait été blessé.

Ceux-ci tentaient de briser le siège de Gaza imposé par Israël, cinq jours après que les troupes israéliennes aient violemment intercepté une flottille de navires transportant de l’aide humanitaire pour le territoire, assassinant neuf militants.

Les navires de guerre israéliens avaient pris en chasse le « Rachel Corrie » pendant plusieurs heures avant l’assaut. Le radar du « Rachel Corrie » avait été bloqué, et toutes communication radio coupées.

Les militants pro-palestiniens avaient auparavant déclaré qu’ils étaient déterminés à aller de l’avant vers la côte de Gaza, malgré les menaces israéliennes.

« Nous n’avons pas peur et nous prônons tous la non-violence … et nous allons rester assis sur place s’ils réquisitionnent notre bateau et nous forcent à aller Ashdod », a-t-elle dit.

Militants déterminés

Dennis Halliday, ancien adjoint du secrétaire général de l’ONU et qui est également à bord du navire, a déclaré vendredi qu’ils s’attendaient à ce l’armée israélienne les interceptent.

« La cargaison a été vérifiée trois fois – par les syndicats en Irlande, par un membre du Sénat irlandais, ainsi que les douanes irlandaises dans le port, » a dit Halliday.

« La cargaison est scellée et nous ne pouvons même pas y avoir accès nous-mêmes », dit-il, en expliquant pourquoi ils ont refusé d’amener le bateau à Ashdod.

Le navire financé par la Malaisie et transporte 11 militants, dont Mairead Corrigan, une lauréate du prix Nobel de la paix, ainsi que huit membres d’équipage.

Le navire porte le nom d’une jeune américaine massacrée par un bulldozer de l’armée israélienne dans la bande de Gaza en 2003, alors qu’elle tentait de protester contre la démolition d’une maison.

Le « Rachel Corrie » est financé par la « Perdana Global Peace Organisation », une organisation non-gouvernementale malaisienne dirigée par Mahathir Mohamad, ancien premier ministre du pays.

5 juin 2010 – Al Jazeera – Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/news/m…
Traduction : Info-Palestine.net

Advertisements

Publié le juin 6, 2010, dans Actualité Gaza, Les Soutien pour la Palestine, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :